Loading...

Bande dessinée / Humour

LePueblo

Intéragir avec ce blog

Retour mosaic des blogs
LePueblo

A PROPOS

Des expériences artistiques, des frites, des jeux de mots et des voyages imaginaires. Tout est dans ce débarras d'idées dont les principaux ingrédients sont la bêtise et le fantastique.

DERNIERS ARTICLES

Bilan 2015

Ça y est, l'année s'achève, voici venu le moment idéal pour manger des papillotes et des noix de cajou certes, mais surtout pour faire le bilan et préparer les bonnes idées pour la folle année qui s'annonce. C'est l'occasion de revenir sur cette année 2015 qui fut riche en trémoussements et en ricochets humoristiques.

2015
Plus de 30 notes ont été publiées cette année alors que le blog passe la barre des 7 ans et a accueilli la visite de 64 000 paires d'yeux depuis sa création. C'est donc l'année où le blog a eu le plus de visites ! (je vais fêter ça par un churros au chocolat, c'est promis)
Une année où j'ai donc été moins productif, mais où vous, cher lecteurs, avez été plus nombreux. Que demande le peuple ?!
MERCI !


- Angoulême : janvier c'était voyage sublime à Angoulême avec Lolopouet, où la magie de la BD était partout palpable, mais où l'affluence était éreintante (le reportage ici). Comme avec les Frosties, le plein d'énergie était fait pour avoir envie de dessiner toute l'année.


http://lepueblo.blogspot.com/2015/08/la-derniere-baguette.html

- Le monde du Fanzine : cette année j'ai renoué avec la participation à des Fanzines : tout d'abord en participant à la Cacahuète, des éditions du Flan (à paraître bientôt), avec l'histoire révélée de "La dernière baguette" (à découvrir en cliquant sur l'image à droite).


J'ai également pris part au Fanzine CultureZine, pour le numéro dont le thème était l'Amérique. Vous pouvez découvrir ma participation ci-dessous : la première page de "Tren Tren & Caï Caï", une légende traditionnelle venant du sud du Chili.

Participer à des fanzines ouvre de nouvelles perspectives de collaboration et attise mon envie de m'améliorer. De plus, grâce à CultureZine, j'ai eu la chance de pouvoir participer cette année à au Festival We Do BD !

 




- We Do BD : un moment intense et trop rapide à mon goût! Je n'ai pas pu passer assez de temps avec les autres auteurs que j'affectionne. J'espère que cette nouvelle formule du Festiblog évoluera avec une ouverture aux nouveaux talents (le reportage ici). J'essaierai de m'y rendre à nouveau en 2016, même si je n'y suis pas invité!
  



 - Inktober : cette année, j'ai participé pour la première fois à cette initiative-défi consistant à dessiner un dessin par jour à l'encre, pendant tout le mois d'octobre. J'ai tenu 18 jours, pas un de plus! Le rythme était soutenu et permettait réellement de travailler sur l'efficacité: lorsqu'on a peu de temps, on prends moins de risques et on a tendance à se réfugier dans la facilité... ou dans ce qu'on croit facile!
Comme je ne suis pas allé jusqu'au bout, l'année prochaine verra sans doute une revanche de l'homme contre la procrastination ! Les dessins réalisés en noir et blanc sont et ici.



- Kiwis Flambeurs : cette année, un nouvel EP de mon groupe, les "Les Kiwis Flambeurs", a vu le jour! Cela signifie quelques illustrations dédiées que j'ai toujours beaucoup de plaisir à créer! Voici un aperçu de la pochette et une des chansons !




- BD Psychomot' : depuis l'année dernière, je travaille avec ma conjointe sur la valorisation et l'explication du métier des Psychomotricien(ne)s, très mal connu et très mal compris. Cette année, le premier épisode a vu le jour! Lisez-le, même/surtout si vous ne connaissez pas ce métier !
(Pour suivre les étapes de ce projet, c'est par là )

http://lepueblo.blogspot.com/2015/10/bd-psychomot-1-un-vrai-metier.html




La meilleure collaboration de 2015
On ne s'y attend pas, et un jour, paf, émotion, on se retrouve à collaborer avec une personne avec laquelle on aurait jamais pensé partager des instants de création. C'est avec ma fille que j'ai gribouillé cette illustration, à l'occasion d'un cadeau de Noël. Elle a décider de ce qui figurerait, j'ai suivi ses idées, elle a fait la colorisation.
Le collier de pâtes n'a qu'à bien se tenir.

Les abandonnés de l'année 2015
Cent ans : le chemin des Roys. Snif. C'est un beau et grand projet de jeu de société que j'ai été contraint d'arrêter cette année, faute de temps. Le concept était génial, invité par deux amis : un jeu de stratégie jouable à 2 uniquement, dont les multitudes de possibilités promettent de très nombreuses et riches parties. Tout le jeu tient dans un paquet de carte, le plateau de jeu étant composé à chaque manche grâce à des cartes également. J'espère que ce jeu verra le jour très prochainement, sous la patte d'un autre illustrateur.




Conclusion
Une année 2015 bien chargée donc, qui a été le théâtre d'une remise en cause très intéressante. Maintenant que je suis Papa, mon rythme de production est impacté, les choix sont donc à adapter, néanmoins les projets fourmillent toujours pour la suite ...


2016
 A nous les résolutions et les objectifs ! Voici ce que j'aimerai réussir cette année :

- La Fabrique : ça faisait longtemps que je ne m'étais pas jeté dans un projet aussi ambitieux. La seule caractéristique qui me le permette est l'indépendance : sur cette construction long court, j'embarque seul pour des mois et sans doute des années...
Nous parlons là d'une BD couleur d'au moins 3 tomes. Pour 2016, j'aimerai réaliser au moins 5 pages correctes et établir clairement le scénario de ces 3 tomes.
Le travail a commencé doucement, par des recherches graphiques qui se poursuivent sans cesse.
Comme la charge est énorme sur ce projet, je ne me lancerai que dans très peu d'autres choses.


- BD Psychomot' : les prochains épisodes entreront dans le vif du sujet de la psychomotricité. Je vais apprendre beaucoup de choses, et vous aussi je l'espère! Actuellement je travaille déjà sur l'épisode 2! En vue, nous avons au moins 3 épisodes à produire!





- Des Interview BD : J'aimerai pouvoir cette année m'offrir le luxe d'interviewer des dessinateurs que j'apprécie, pour comprendre mieux leurs méthodes, leurs univers, leurs carburants créatifs. Ce moyen dont Belzaran m'a donné l'idée est plein de promesses (pour l'instant, une seule interview au compteur, celle de Lolopouet).

- [ici votre projet] : si vous avez un projet assez fou, parlez-m'en!
Encore une fois, un grand merci à vous qui me suivez et me soutenez par vos encouragements et critiques. Vous êtes la force qui me fait avancer!

Joyeux foie gras à vous.

Pueblo.

http://lepueblo.blogspot.com/2015/12/bilan-2015.html

Le monde de demain

paix pueblo

Face cette noirceur et cette tristesse sans fond, je vais continuer à avancer avec mes armes les plus fortes : jouer de la musique, dessiner des mondes merveilleux et surtout planter dans l'esprit de ma fille les graines précieuses du respect et de l'espoir. Le monde de demain sera le sien, pas celui de ceux qui oublient la valeur de la vie.

Voilà les mots qui m'étaient venus lors de ce ténébreux samedi 14 novembre.
La tête un peu plus reposée, j'ai décidé de continuer à agir à ma manière par le dessin : je vais consacrer tout ce que je peux de mon énergie et tout ce qui reste de mon intellect à construire l'histoire de La Fabrique comme une fable pertinente et éclairée, qui puisse ouvrir débats et réflexions.
Je voulais en premier lieu que mon histoire s'articule autour de notre dépendance aux objets et notre perte de savoir faire. Mais je traiterai également de la croyance, de l'aveuglement et bien entendu du respect entre les êtres.

Chérir ces valeurs par la plume et l'esprit est la plus universelle et la plus puissante des armes.

Où que vous soyez, qui que vous soyez, continuez de rêver, s'il vous plaît.
Pueblo.

http://lepueblo.blogspot.com/2015/11/le-monde-de-demain.html

La Fabrique : le premier personnage

Une des gymnastiques les plus passionnantes et ingrates de la BD est de définir ses personnages. Et surtout, de réussir à les rendre identifiables et identiques à chaque fois.

Il n'y a pas de formule miracle : il faut refaire le même personnage des dizaines et des centaines de fois. Au début on a du mal à apprivoiser sa tête, c'est comme une nouvelle rencontre où l'on essaie timidement de saisir comment le visage de l'autre est fait. Les visages évoluent donc énormément.


Même si la forme du visage n'est pas encore stable, j'ai essayé d'imaginer la morphologie globale.
Au final j'ai commencé à opter pour une bouche un peu plus large. Sans doute gagnerai-je en expressivité. Il me reste à travailler les différentes expressions primaires et à choisir celles qui caractériseront son caractère. Quant à son nom... je réfléchis encore.

Pueblo
Avec des cubes de rêves, au détour d'un vol de poissons migrateurs.
J'ai hâte de faire plus de mises en situations pour définir l'atmosphère et le type de populations qui feront palpiter les villages autour de la Fabrique.

bd personnage
Parmi les marchands et les pierres.
A très vite pour d'autres furtifs coups d'oeil dans ce monde dont on s'approche chaque jour plus!

Pueblo.




http://lepueblo.blogspot.com/2015/11/la-fabrique-personnage.html

Partenaire Bande dessinée / Humour

GBA 5