Loading...

Lifestyle

globeshoppeuse.com

Intéragir avec ce blog

Retour mosaic des blogs

A PROPOS

Hello, Globeshoppeuse c'est le blog Lifestyle d'une globe-trotteuse et shoppeuse addict'. Épicurienne et curieuse de tout, j'aime partager mes voyages, week-end, bonnes adresses et coups de cœur shopping, déco, mode, DIY ... Un blog de bons plans!

DERNIERS ARTICLES

Devenir écolo : je me lance !

Hello hello,

eco-responsable

Aujourd'hui je viens vous parler écologie.
Je suis en plein changement dans mes habitudes de conso, pour adopter une vie plus verte, plus saine, pour la planète et pour ma santé.
Cela fait un moment que ça me trotte dans la tête et j'ai enfin passé le cap : Je me lance dans cette folle aventure d'une vie plus respectueuse de la nature. Je ne sais pas si j'y arriverai sur le long terme mais j'ai envie d'essayer parce que ça en vaut la peine.

Avez-vous eu ce déclic vous aussi ?

Pour ma part, le premier déclic a été en Juin lors de ce nouvel épisode caniculaire quand j'ai vu ces statistiques affolantes à la télé qui nous promettent de vivre dans une véritable fournaise d'ici 2050 si on ne change rien dans notre manière de vivre avec la nature. 
Et ce continent de plastiques flottant dans l'océan vous l'avez-vu ? Horrible. C'est vraiment horrible je trouve de se dire que c'est NOUS, les humains, qui sommes à l'origine de cette monstruosité.

Quand je discute avec mon entourage, ma famille, mes amis, mes collègues... 
on est tous d'accord sur le fait que c'est vraiment moche ce qu'il se passe sur la planète
tous d'accord pour dire qu'il faut moins polluer
tous d'accord pour dire que les politiciens ne font rien pour cela 
tous d'accord pour dire que c'est la faute aux industries qui polluent...
Mais c'est aussi de notre faute à nous les consommateurs qui achetons du plastique, des légumes beaux pleins de pesticides, des produits de beauté ultra chimiques...

J'ai vu ce matin dans un article du Huffington Post que les grandes firmes telles que Carrefour, Coca Cola, et Danone avaient décidé de passer au "zéro déchet" en revenant au système de consignes Un retour en arrière de 30 ans pour arrêter de produire des bouteilles plastiques. Pour le coup on peut dire qu'effectivement "c'était mieux avant". 
J'attends de voir tout de même si cela va bien être mis en place (et pas dans 20 ans) et si c'est le cas c'est un grand pas qu'il faut souligner même s'il arrive tardivement.

Le second déclic a suivi en juillet lorsque j'ai vu une vidéo de la "maison zéro déchet" de Brut expliquant qu'on avait réellement besoin que de 4 produits naturels pour entretenir sa maison sans polluer. C'était d'une simplicité déconcertante... J'ai liké et partagé tout de suite cette vidéo comme beaucoup. Et c'est là que je me suis dit :
"Mais la planète... elle en a rien à faire de mes likes, de mes partages et de mes coups de gueules sur les réseaux sociaux ou dans des discussions entre amis. Elle se fiche de savoir que j'adhère ou pas à telle ou telle chose. La planète, elle, elle continue de s'embraser, de se dérégler et d'agoniser pendant ce temps là." 

Fallait que je fasse quelque chose de concret, car en vérité, nous sommes tous acteurs de cette planète que nous soyons puissants ou de simples petits citoyens.
Et si je like sur les réseaux sociaux mais que je ne fais rien à côté, à quoi bon ? ça soulage juste ma conscience 2 min au moment où je like... Et après ?

Alors j'en suis arrivée à cette prise de conscience qui me pousse à agir et qui me dit que mon petit pas vers une vie verte peut quand-même servir à quelque chose, même si de grands pays, des petits politiciens verreux, et des industries sans vergognes et égoïstes en ont rien à faire et polluent bien plus que moi. Au moins je ne serai pas celle qui n'a rien fait et j'avoue que depuis que "je m'y suis mise" je me sens plus sereine face à la nature, je me sens de son côté, elle que j'aime tellement.

Moi qui était dubitative il y a quelques années, je partage désormais cet espoir que si nous sommes de plus en plus à boycotter les "mauvais produits" (sur-emballés, fabriqués avec des produits nocifs pour nous et la planète, ou qui ont une empreinte carbone trop élevée) que ce soit dans l'alimentaire, l'hygiène, l'ameublement ... les entreprises finiront par changer leurs produits dans leur composition et leur procédé de fabrication.
Avez-vous aussi ce rêve ?

Et ce que font Carrefour, Coca Cola et Danone c'est de manière officielle pour préserver la nature, et apparaître comme une "bonne marque", mais officieusement on sait tous que c'est juste une question de fric car elles veulent prendre le virage vert avant d'être justement trop boycottées face à la montée en puissance de nouvelles marques bien vertes !

On le voit déjà de manière plus avancée sur les aliments. On a supprimé le sucre, réduit le sel, et le BIO ne s'est jamais aussi bien porté.
Toutes les grandes marques historiques de grande consommation se lancent dans les produits BIO. 
A mon travail, je croule sous les projets publicitaires dédiés aux lancements de gamme de produits BIO, aux communications "RSE" (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et sur le Développement Durable.
Fleury Michon nous a même dégainé récemment son jambon "sans nitrite", lançant une bombe sur le marché alimentaire et faisant un pas de plus vers l'aveu indirect qu'on nous fait manger de la M**** depuis des années, et sciemment... bravo.

A force d'être pointées du doigt pour les mauvais produits qu'elles utilisent/produisent, à force de scandales, et grâce au développement d'application mobile comme Yuka et compagnie, ça bouge. Si les marques historiques changent leur fusil d'épaule c'est parce qu'elles ont bien compris que si elles ne prennent pas le virage du BIO, les dollars ne vont plus autant rentrés dans les caisses !
Je trouve ça génial et j'ai envie de faire partie de cette transition écologique qui passe notamment par le choix d'une meilleure alimentation et d'une meilleure hygiène.

Attention mon discours n'est absolument pas moralisateur envers vous qui me lisez et n'avez peut-être pas cette démarche, car cela fait 34 ans que je consomme sans me soucier de ce que ça peut faire à ma santé ou à la planète.
Mon article explique simplement le cheminement spirituel qui m'amène à ce changement progressif de mode de consommation. Et je vous partage cette expérience.

Alors concrètement qu'est-ce que j'ai fait depuis que j'ai eu cette illumination intérieure ?
Pas simple.
Au début, je me suis dit "Comment je fais ? Par quoi je commence ?".
Bonne question hein ?
Sincèrement, je me disais que je n'arriverais pas à changer mes habitudes, ou pire que j'allais le faire et ne pas les tenir dans la durée (un peu comme le fumeur qui arrête de fumer, moi je décidais d'arrêter de contribuer à la pollution... sans grande conviction).
Alors je ne me suis pas mis la pression et j'ai décidé d'y aller step by step. 

J'ai commencé par les produits ménagers.
C'est visuellement bien chimique et c'était facile de changer de produits. Autant vous dire qu'à la maison les enfants et Julio se fichent royalement de ce que j'achète et utilise pour l'hygiène de la maison. 
J'ai donc décidé de "nettoyer mes placards" en faisant table rase de tous ces produits nocifs pour la planète et pour notre santé. 
La vidéo de brut m'a confortée dans le fait que les produits ménagers sont une arnaque monumentale en plus d'être de gros polluants. J'ai donc décidé d'utiliser les 4 produits naturels mis en avant dans la vidéo et de carrément fabriquer mes propres produits ménagers.

4 avantages :
- une fois les matières premières achetées = plus aucun déchet.
- aucun produit nocif donc pas de pollution ni d’effets néfastes sur la santé
- un gain de place aussi dans les placards
- et des économies !!! beaucoup d'économies.

J'ai trouvé des recettes pour fabriquer des tablettes pour le lave-vaisselle, de la lessive liquide ou des pastilles pour les toilettes. Je vous les partagerai dans un prochain article car celui-là commence à être trop long !!! Les résultats sont bluffants.

Prochaines étapes : 

- Les courses alimentaires : j'aimerai me créer un nouveau panier de courses alimentaires avec un maximum de produits BIO, frais/saisonniers et made in France, et le moins d'emballage possible. J'ai déjà changé pas mal de produits depuis quelques semaines mais j'ai encore du travail là dessus. Une boutique de vente 100% en vrac vient d'ouvrir à côté de chez moi : Amen !

- Les cosmétiques : j'avoue que ça va être mon plus gros chantier ça me paraît compliqué de changer sur mes achats make-up et mode... et encore plus d'opter pour des produits zéro déchet du type "shampooing solide" . On verra le moment venu.

- Le compost : j'aimerai bien recycler toutes les déchets organiques que je jette liés à la cuisine ou au jardinage ... pour nourrir et entretenir mon jardin. Quand je serai arriver à ce stade, je pourrais me dire que je suis devenue vraiment écolo !!!

Et vous ? adoptez-vous des gestes plus écolo ? Comment avez-vous fait ?

 Julie.


http://www.globeshoppeuse.com/2019/08/devenir-ecolo-je-me-lance.html

Zoo de Beauval : notre expérience en Famille

Hello hello,

Je suis hyper contente de pouvoir enfin vous partager notre expérience familiale au zoo de Beauval.
Nous y sommes allés en Mai dernier, et je n'avais pas encore eu l'occasion de vous faire un retour d'expérience sur cette sortie familiale.
J'aimerai bien avoir votre avis pour comparer avec notre expérience qui fut mitigée. 

On a tellement entendu parler du zoo de Beauval, de ses pandas, de la grandeur et beauté de ce zoo ... que c'était un peu la sortie incontournable que nous avions prévu de faire un jour dès lors que Sandro serait assez grand pour suivre et profiter.

Nous avons réservé une chambre familiale dans un hôtel à proximité du zoo afin de pouvoir passer la journée au zoo et profiter au maximum. On s'était dit aussi qu'après avoir marché toute la journée on n'aurait pas envie de faire 2h30 de voiture pour revenir chez nous... L'occasion de faire un micro week-end hors de la maison, au début des beaux jours, et de tester l'hôtel avec Sandro :)

D'ailleurs je recommande cet hôtel très mignon avec des chambres familiales bien pensées : L'hôtel Beauvilliers . Rien à dire c'était très bien, confortable, pas de bruit, et hyper bien situé. Il y a des offres sur booking ;)

Concernant le zoo, nous sommes partis tôt le matin pour arriver vers 10h à l'ouverture. On avait bien évidemment prévu le pique-nique pour éviter les prix exorbitants des restaurants dans les parcs.
Le parking est juste en face du zoo, pas besoin de marcher 10km et surtout il y avait de la place. Nous y sommes allés un vendredi hors période scolaire (forcément ça aide !).

Nous avons commencé la visite dans l'ordre, sans se jeter sur l'enclos des pandas. Il n'y avait pas trop de monde, pas trop de bus scolaires c'était idéal.

On est démarré du côté de la Savane, c'est un grand enclos (parc) pleins d'animaux de la savane, sensé représenté les animaux un peu comme à l'état sauvage avec des zèbres, des girafes, des rhinocéros, des gazelles, des bufles qui se promènent... bref comme dans le roi lion !
Ce fut hyper déceptif...
On a bien vu 4-5 zèbres au milieu du parc et quelques gazelles. Mais les girafes étaient rentrées dans leurs enclos, les rhinocéros aussi. Impossible de les approcher.
J'ai fait plusieurs fois le zoo de Thoiry et de La Palmyre, et ce qui est extraordinaire et qui a le plus marqué Lou c'est de pouvoir caresser les zèbres et les girafes et de leur donner à manger. Un vrai moment de découverte. Cela n'empêche pas pour autant qu'ils soient dans un grand enclos.
Donc forcément, quand Lou me dit "maman pourquoi les girafes elles sont pas dehors ? pourquoi ils sont loin les zèbres ? On ne peut pas s'approcher ? " ... c'est décevant.

Zoo de beauval rhinoceros

Zoo de beauval savane


Ensuite, nous sommes allés du côté des primates : super chouette.

On a vu des gorilles, dont le chef qui est hyper impressionnant. Et là, on a pu les voir des près, de très près. Sandro était émerveillé (il adore les singes je ne sais pas pourquoi il les kiffe !).
Les Orangs-outangs sont supers. Les bébés faisaient l'animation en se tournant dans tous les sens suspendus par un bras. Ils prenaient des pauses trannnnnnnnnnnquille, c'était très rigolo et il y avait un échange dans les yeux avec nous.
Bon, évidemment certains étaient blasés par les touristes et nous tournaient le dos derrière la vitre comme pour manifester leur lassitude. C'est là que je me suis dit que les zoos ont ce côté à double tranchant permettant à la fois de préserver certaines espèces en voie de disparition, et en même temps des machines à fric dans lesquelles on a du mal à croire que les animaux puissent y être épanouis...

Zoo de beauval gorille

Zoo de beauval gorille

Zoo de beauval gorille

Zoo de beauval gorille

Et puis on a découvert l'enclos des éléphants et la nouveauté du zoo, ouverte depuis le printemps : Le télécabine !
Génial.

Zoo de beauval télécabine des éléphants

Zoo de beauval télécabine des éléphants

Zoo de beauval télécabine des éléphants

Zoo de beauval télécabine des éléphants

Zoo de beauval télécabine des éléphants

Fallait y penser mais c'est vraiment top de pouvoir passer au dessus des éléphants et traverser tout le zoo en 5min. Sandro qui adore tout ce qui est mécanique ne voulait plus s'arrêter !!! On a fait un petit aller-retour ça nous a reposé les jambes au passage, c'était nickel.

Ensuite pause pique-nique à l'ombre sur des bancs devant les vautours.
Le parc n'était pas blindé mais on a eu du mal à trouver un endroit où s’asseoir en dehors des tables des restaurants... En plein été, ce doit être problématique...

Une fois la pause pique-nique passée nous sommes allés voir les Pandas.

Zoo de beauval panda geant

Grosse déception : ils dormaient sur les rochers au milieu de l'enclos on a juste vu deux boules de poils dépassées... C'est là qu'on a vu qu'il y avait une animation Panda le matin et l'après-midi. On a manqué celle du matin. Celle de l'après-midi je ne me souviens plus pour quelle raison mais on n'a pas pu la faire. Donc en résumé on n'a pas vraiment vu les pandas.
Lou et Sandro n'avaient pas l'air d'être déçus, on leur a dit qu'ils faisaient la sieste et ça a donné l'idée à Sandro qui s'est assoupi dans sa poussette !!! 

Après ce passage rapide aux pandas, on a repris le télécabine pour aller directement au spectacle des oiseaux qu'on voulait absolument faire.
Et là on a été servi, c'était super impressionnant et magnifique de voir les oiseaux voler au ras de nos têtes. Le spectacle est ni trop court, ni trop long, on peut garer les poussettes et il y a de la place pour s'asseoir.
Nous nous étions assis dans les gradins au centre vers le haut. Très bon choix d'emplacement car les oiseaux nous ont survolés de tous les côtés et il y avait des points d'arrêts pour eux juste à côté de nous ce qui nous a permis de les voir de très près lorsqu'ils se posaient.
Sans aucun doute la meilleure attraction du zoo.

Zoo de beauval spectacle des oiseaux

Zoo de beauval spectacle des oiseaux

Zoo de beauval spectacle des oiseaux


Ensuite on a fait une pause goûter et enchaîné sur le spectacle d'otarie. Aucun intérêt. C'était nul (c'est mon avis, il y a sans doute des gens qui ont apprécié), je n'ai rien trouvé d'intéressant, à part les exploiter dans un spectacle 2 x par jour j'ai pas compris l'intérêt du spectacle. Il n'avait rien d'impressionnant, et rien de très instructif contrairement au spectacle des oiseaux. J'aurai préféré les voir nager simplement dans leur bassin.

Heureusement il y avait els "autres animaux" ceux qui font toujours plaisir même si ce ne sont pas les stars ...

Zoo de beauval

Zoo de beauval

Zoo de beauval

Zoo de beauval

En résumé :

De belles surprises :
- le spectacle des oiseaux : impressionnant
- le télécabine des éléphants : génial !
- les primates : émouvant

et quelques déceptions :
- les pandas géants pas très visibles et un peu loin
- la savane peu peuplée et pas très réveillée

Au global, un bon moment malgré ces quelques points négatifs compensés par les points positifs et un sentiment d'être quand même dans une grosse usine à business, limite parc d'attraction... loin de la fonction pédagogique et sauvage qu'on imagine et qu'on attend d'un zoo.

Lou et Sandro ont bien évidemment adoré du haut de leur 6 et 2,5 ans. C'est tout ce qui compte au final non ?

J'ai entendu parlé des "nuits au zoo" qui se développent dans pleins de parcs animaliers. ça me tenterait bien mais apparemment le prix du privilège est très élevé... A voir si on trouve un bon plan pour tester je ne manquerai pas de vous partager cette expérience une fois de plus.

J'espère que mon témoignage très franc vous a plus et intéressé et n'hésitez pas à em faire part de votre avis, encore une fois ce n'est que mon avis et tout témoignage est bon à prendre !

Allez un dernier cliché pour la route, mon préféré :)

Clap de fin !


 Bonne semaine à tous :)
Julie.





http://www.globeshoppeuse.com/2019/08/zoo-de-beauval-week-end-en-famille-avis.html

Little Cigogne : la première malle de Lou

Hello,

Dans mon dernier article je vous montrais le shopping d'été que j'ai réalisé chez Kiabi pour ma fille.
J'avais commandé deux fois des malles Little Cigogne pour pour fils Sandro, et je n'avais jusque là toujours pas testé pour Lou.

J'ai donc commandé ma première malle "pour fille" chez Little Cigogne. L'objectif était de commander des vêtements de mi-saison + été. J'ai opté pour une malle avec 3 looks afin d'avoir du choix et pour compléter la garde-robe de Lou qui est passée au 8 ans.

J'ai été agréablement surprise car contrairement à Sandro, cette première malle était quasi parfaite. Que des looks correspondant à ma demande et ils plaisaient tous à Lou ! Il a fallu choisir car le compte en banque disait non pour les 3 tenues.

Je vous montre ce que j'ai reçu :

malle little cigogne fille printemps ete

Look n°1
Une veste légère bleue à motif Little Cigogne + un short en jean Name It + une blouse bleue en gaze légère Little Cigogne.
J'ai commandé la veste qui est hyper stylée et qui se marie bien avec les autres vêtements de Lou.


look fille little cigogne
Look 1



veste fille little cigogne

short en jean Name it - malle little cigogne

blouse fille little cigogne


Look n°2
Un sweat à volants rouge Story Telling + un t-shirt marine à pois rouge Petit Bateau + une jupe en jean Name It.
J'ai commandé la tenue intégrale. Quand Lou la porte c'est très chic, l'ensemble lui va bien, et le rouge est une couleur qu'elle n'avait pas encore testé et qui lui va bien au teint. 
Le sweat et le t-shirt sont parfaits pour une tenue de rentrée de septembre, à combiner avec un joli jean.



look fille little cigogne
Look 2

Sweat rouge Story Telling

t-shirt petit bateau - malle little cigogne

jupe en jean Name It


Look n°3
Un sweat à sequins Little Cigogne + un t-shirt gris irisé Little Cigogne + un pantalon fushia Eden &Viktor.
Lou a rejeté en blos le jean fushia !!! Elle n'aime pas la couleur... bon dommage j'aimais bien le côté flashy... Moi j'aime pas le t-shirt gris irisé trop tristounet à mon goût.
En revanche on a flashé toutes les deux sur le sweat que j'ai commandé aussi. 

look fille little cigogne
Look 3

sweat Little Cigogne

pantalon fushia Eden & Viktor

t-shirt gris irisé Little Cigogne

Les vêtements son vraiment de bonne qualité et ne bougent pas après plusieurs lavages en machine.

Petit bilan :
Après 3 malles commandées, le prix global c'est vraiment le point négatif . Malgré la remise de 20% si on prend toute la malle sans rien retourner le prix reste quand même élevé je trouve.
Sinon, le concept m'a définitivement séduite.
Les enfants sont ravis de recevoir une malle surprise avec des vêtements, et moi aussi !
C'est un bon complément de mes achats de base chez Kiabi, Tape à l'oeil...

Et vous ? Vous avez testé ?

Julie.

http://www.globeshoppeuse.com/2019/07/little-cigogne-avis-malle-petite-fille.html

Partenaire Lifestyle

404 Not Found

Not Found

The requested URL /ws/getThumb was not found on this server.

" alt="Infrarouge"/>

Infrarouge vous tient au courant de l'actualité sur la mode, la culture et la vie mondaine.

http://www.infrarouge.fr/